Activités

Petit-Prince-tangérois

# Le Petit Prince – Théâtre Darna

Théâtre de marionnettes

A Tanger tout le monde connaît le théâtre Darna. Conçu pour encourager la créativité et l’expression individuelle des enfants, il offre également des ateliers d’art dramatique, des lectures et des productions théâtrales.
À travers les arts scéniques, ces jeunes peuvent se confronter à eux-mêmes, à un groupe, revisiter leurs histoires, développer leur imaginaire, se construire ou se reconstruire en prenant conscience de leur corps, de leur image, de leur talent… Au théâtre Darna, situé dans le quartier de Foundeq Chajra, de nombreux groupes se sont succédé, différents spectacles ont émergé et aujourd’hui, une identité originale et collective s’affirme.
Le théâtre Darna présente un nouveau spectacle une adaptation du Petit Prince de Saint-Exupéry en marionnettes. Un spectacle à ne pas manquer.

Vendredi 19 avril : 10h à 11h30 et 14h30 à 16h
Samedi 20 avril : 14h30 à 16h
Dimanche 21 avril : 10h30 à 12h et 14h30 à 15h30

# Spectacle – Zèbre à Trois

Spectacle musical

Le Printemps du Livre et des Arts de Tanger 2019 accueille le Groupe Zèbre à Trois. Dans le superbe décor du Palais des Institutions Italiennes, nul doute que leur concert-spectacle Dur comme Faire ravira le jeune public. Amis de longue date, les chanteurs, musiciens et comédiens  font l’aventure de petits bouts d’histoire qu’ils mettent en chansons pour les faire découvrir aux petits et grands enfants sur un tempo musical entraînant, dynamique et vivifiant. Leurs chansons parlent du monde, de tout le monde, elles évoquent l’humanité tout en s’amusant ; elles sont l’aventure du monde, de tout le monde et de chacun.

Un spectacle frais et déjanté à ne pas manquer.

Vendredi 19 avril : 13h30 à 14h30 / Intermède musical
Samedi 20 avril : 11h à 12h / Concert
Dimanche 21 avril : 13h à 14h / Concert

Paradigme Chtriky (3)
Maya-Bergamote

# Maya Bergamote

Contes

Après des études cinématographiques et audiovisuelles, Maya Bergamote a embarqué dans le navire de l’animation et de l’éducation spécialisée. Et a accosté sur les îles du merveilleux et des initiations contées. Pour le plus grand bonheur des petits, elle mêle sa voix et déploie ses ailes pour explorer le monde infini des contes, légendes et mythologies. Elle a animé, auprès de conteurs spécialisées, plusieurs ateliers dans des écoles maternelles et primaires.

Jeudi 18 avril > 09h30 à 10h30 / Contes africains
Jeudi 18 avril > 14h30 à 15h30 / Hercule
Vendredi 19 avril > 09h30 à 10h30 / Epopée arthurienne
Samedi 20 avril > 12h à 13h / Mythes

Relaxation contée :
Samedi 20 avril > 10h30 à 11h30 et dimanche 21 avril > 9h30 à 10h30

# Abdelilah Khattabi

Contes

Abdelilah Khattabi est professeur agrégé de traduction. Comédien, conteur, musicien et chanteur, il met tout son art au service du conte, qu’il considère comme un condensé de sagesse ancestrale. Le conteur invite son public à un périple merveilleux parsemé d’aventures plus étonnantes les unes que les autres. Son répertoire puise dans Les Mille et une nuits, Kalila et Dimna, dans les aventures de Jeha, ainsi que dans diverses fables à travers le temps et l’espace.

Les Mille et Une nuits
Jeudi 18 avril > 09h30 à 10h30 (en arabe) et > 14h30 à 15h30 (en français)

Kalila wa Dimna
Vendredi 19 avril > 11h30 à 12h30 (en français) et samedi 20 avril > 10h à 11h (en arabe)

Histoires de Jeha
Samedi 20 avril > 11h30 à 12h30 (en arabe) et dimanche 21 avril > 11h à 12h (en français)

 

 

Khattabi
LASER 3000

# FORMULE LASER 3000

Ateliers ludiques et artistiques

Ne vous étonnez pas de voir voler, dans les allées du Salon, de drôles d’avion ou de rouler de bizarres bolides en carton. Formule Laser 3000, et ses artistes Xavier Girard, Florent Deloison et Chloé Desmoineaux animent des ateliers ludiques pour les plus jeunes. Ils alternent une phase de construction / customisation de navettes en carton, augmentées d’un tableau de bord électronique, aménagement du circuit et épreuves de course au volant de ces bolides faits maison…

« A quelques heures du lancement de la course, les visages sont crispés. La moindre erreur de calcul de trajectoire, un infime défaut sur la structure pourrait avoir des conséquences inimaginables et réduire à néant les milliers d’heure de travail effectuées au Centre spatial du Loiret. Les tests avec les premiers cosmopilotes se sont bien déroulés. Départ imminent. »

Partager :